Accueil > Séances pédagogiques > Infaux mag / ƃɐɯ oɟuI

Infaux mag / ƃɐɯ oɟuI

Prétextant la semaine de la presse (transformée ici en mois de la presse), deux classes de 4e ont réalisé un journal à double sens de lecture : Info mag / ƃɐɯ xnɐɟuI.

 

Modalités :

  • discipline : Lettres (Mme D. Brunet)
    • programme : informer, s’informer, déformer (cycle 4)
  • niveau : 4e
  • effectif : deux classes (séparées)
  • durée : 7 à 8 x 55 min (par classe)
  • lieu : CDI et salle de lettres
  • matériel : vidéoprojecteur, connexion internet, feuilles A3, copies couleurs des photographies et copie n&b des articles, fiche élève, installation préalable du logiciel gratuit Fais ton journal, compte freemium flipsnack pour créer un flipbook final

 

Objectifs : A la fin de la séance, les élèves sont capables de :

  • distinguer information, opinion, rumeur
  • synthétiser et rédiger une information selon les 5W
  • identifier la complémentarité image/texte dans un article de presse
  • distinguer les différentes composantes d’un article de presse et leur rôles propres
  • se référer à des outils pour questionner la fiabilité d’une information

Notions :

  • information
  • titre
  • chapô
  • légende
  • fake news

 

Déroulement :

  • séance 1 : Qu’est ce qu’une information ?
    • Présenter le thème du travail (informer, s’informer, déformer) et la tâche finale (réalisation d’un journal)
    • distribuer les coupures de journaux et magazines (jeu n°1) et demander aux élèves d’en faire des regroupements (5min)
    • demander à des volontaires d’expliciter leurs regroupements et comparer avec ceux des autres (5min)
    • réfléchir sur les buts de chacun : informer, « buzzer » (faire parler de soi), influencer, vendre
    • en déduire une classification : les faits, les rumeurs, les opinions, les publicités
    • compléter le tableau en réfléchissant aux différentes formes représentées (texte, image), et élargir aux autres formes connues (son, vidéo)
    • Faire une synthèse orale de ce qui vient d’être vu (5min)
    • distribuer par groupe de 2 une feuille A3 ; demander aux élèves de faire une affiche sur « Qu’est-ce qu’une information ? Qu’est-ce que n’est pas une information ? » (15min)
    • relever les affiches en fin d’heure

Exemple d'affiches réalisées synthétisant la séance

bilan : Il est essentiel de prendre des articles courts, car les élèves ont tendance à lire les articles en entier pour trouver un point commun (ou à se décourager à la perspective de les lire en entier, et donc de se mettre au travail). Beaucoup font des regroupements thématiques : « ça parle de culture (cinéma, livre, acteurs) », « ça parle de Paris »… Pour s’en éloigner, il faut orienter les regroupements sur les buts de la publication. Les « coupures » qui faisaient référence à des informations de forme autre que papier n’ont pas été comprises comme telles par les élèves : elles n’ont donc pas été utilisées lors de la séance avec la deuxième classe.
Quant à l’affiche, certains (les élèves les plus studieux) sont déstabilisés par l’impression de devoir faire un travail bâclé (pas de brouillon, pas de mise en couleur) et pourtant ce sont eux qui s’en sortent le mieux. Mais cette étape est précieuse pour voir ce qui a été retenu. Ainsi on a pu constater que malgré la partie « qu’est-ce qu’une information ? » correctement renseignée, une affiche expliquait que « une publicité est une information qui sert à vendre un produit »…

 

  • séance 2: les photos de presse
    • créer des groupes de 3 élèves et modifier l’espace de la salle en conséquence (10 min)
    • demander ce qui a été retenu du cours précédent (information, rumeur, opinion, publicité et buts de chacun) (5min)
    • demander à un élève de penser à un fait d’actualité passé (sans le dire aux autres) et le faire questionner par ses camarades pour l’identifier. Les réponses doivent être courtes (pas de phrase, juste un ou deux mots). Les pronoms interrogatifs sont notés au tableau : quoi, qui, quand, où, combien, pourquoi, comment (7 min)
    • expliquer que toute information répond et peut se synthétiser par les 5W
    • demander ce qu’est une légende : court texte expliquant ce que représente une image
    • distribuer les photos non légendées (en couleur, c’est mieux) issus des articles du Monde, demander aux élèves de répondre aux 5W selon ce qu’ils y voient et de créer la légende correspondant. (7min)
    • Projeter une à une les photos et demander à un représentant par groupe de venir au tableau lire sa légende en la justifiant par les 5W.
    • Afficher l’image avec la légende originale et demander les différences (échelle de précision, informations complémentaires ou manquantes…)
    • En déduire que la légende est essentielle pour comprendre le contexte d’une image et l’interpréter.

bilan: cette séance a finalement duré près d’1h30 et il a fallu la faire déborder sur un autre cours de lettres. Les 5W étaient déjà connus par certains élèves, actifs dans l’atelier média.

 

  • séance 3: réécriture d’un article du Monde
    • demander aux élèves s’ils connaissent le journal « Le Monde » et quel en est le public visé. Leur demander s’ils ont déjà lu un article du Monde, s’ils trouvent facile sa lecture et pourquoi.
    • demander aux élèves s’ils connaissent le journal « Mon quotidien » et quel en est le public visé. En déduire le degré de difficulté de compréhension des articles (et donc les méthodes pour rendre plus facile la compréhension : phrases courtes, vocabulaire simple, mots compliqués expliqués, texte court)
    • expliquer aux élèves qu’ils vont devoir synthétiser un article du Monde (grâce aux 5W) pour en faire un article de Mon quotidien.
    • Distribuer les articles et la fiche élève.
    • A la fin de l’heure, relever un brouillon par groupe
  • séance 4 : réécriture d’un article du Monde (suite)
    • vidéoprojeter un article de presse (ceux de 20 minutes sont idéaux par leur taille : ils tiennent juste dans l’espace d’un tableau blanc !) et demander aux élèves quels en sont les constituants. Pour chacun d’eux, identifier leur rôle : le titre donne envie de lire l’article ; le chapô synthétise l’information principale ; l’image illustre l’article et interpelle le lecteur ; la légende explique l’image ; les auteurs (image et texte) ; la rubrique donne le thème général (10 min)
    • Rendre le brouillon corrigé par la professeur de lettres
    • Les élèves retravaillent leur texte et le complètent par un titre et un chapô
    • En fin d’heure, un volontaire par groupe lit l’article à ses camarades. Les autres groupes suggèrent des modifications.

bilan: Le travail d’écriture a été mené par la professeur de lettres. L’idée directrice de l’article donnée par cette dernière a aidé les élèves à sélectionner les informations les plus pertinentes, notamment pour les articles les plus longs. Les articles aux difficultés variables ont été répartis en fonction du niveau des groupes.
Pour la partie d’analyse de la composition d’un article, des coupures de presse avaient été distribuées à la première classe. Le but était que les élèves comprennent que quelque soit le journal de publication, la structure restait la même. Cependant, ils se sont mis à discuter entre eux du fond plutôt qu’à réfléchir à la forme. Pour la classe suivante, ces articles n’ont pas été distribués et on a simplement travaillé sur celui vidéoprojeté.

 

  • séance 5: « fake news » et « hoax »
    • distribuer les 2 articles et laisser aux élèves le temps de les lire. (10min)
    • demander aux élèves quelle est leur réaction face à ces articles et de trouver le point commun des 2 articles : ce sont des « fake news », de fausses informations qui ressemblent à des vraies.
    • analyser ensemble chacun des articles pour découvrir le but et les moyens d’y parvenir (5min)
      • Le Gorafi : faire rire pour se moquer ou pour dénoncer grâce à la déformation (exagération, inversion des rôles)
      • Le soir.info : porter tord ou faire peur en créant des rumeurs, en faisant croire
      • les deux utilisent l’imitation de l’écriture journalistique et du support
    • Rappel de la législation : le premier est légal car clairement spécifié comme faux (cf. rubrique « A propos« ) ; le second est illégal car diffamatoire.
    • demander aux élèves s’ils connaissent des moyens pour identifier les « fake news » (10 min)
      • croiser les sources
      • présentation de Decodex pour les pages web (avec l’exemple du Gorafi et lesoir.info)
      • présentation de hoaxbuster.com pour les « infos » qui se propagent sur les réseaux sociaux
      • recherche par image dans Google
    • Demander aux élèves de réécrire leur article en créant une « fake news » dans le but de rire
    • Ramasser les brouillons en fin d’heure
  • séance 6 : « fake news » et « hoax » (suite)
    • Rendre le brouillon corrigé par la professeur de lettres
    • Les élèves retravaillent leur texte et le complètent par un titre, un chapô et une légende
    • En fin d’heure, un volontaire par groupe lit l’article à ses camarades. Les autres groupes suggèrent des modifications

bilan : les élèves se sont montrés tout d’abord assez naïfs par rapport à la véracité des informations des deux articles, puis plutôt curieux sur les modalités et buts des fake news d’une part et les moyens de les vérifier d’autre part. Ils auraient eu à ce moment là une tablette, on passait le restant de l’heure à vérifier sur hoaxbuster ce qu’ils avaient récemment vu sur Facebook ! Du coup, difficile de les mettre à l’écriture, d’autant plus qu’un travail d’invention en groupe nécessite de se mettre d’accord entre membres ou du moins de faire des concessions. Enfin, certains sujets ont plus inspiré que d’autres.

 

  • séance 7: mise en forme du journal
    • Au préalable : installer sur les postes le logiciel Fais ton journal ; écrire au tableau les numéros de pages et les rubrique + articles correspondants ; créer un Padlet avec les photos des articles, les légendes et les auteurs et autoriser l’écriture à ceux possédant le lien ; insérer le lien Padlet dans la rubrique « projets » d’esidoc pour en faciliter l’accès
    • Faire une démonstration de l’usage de Fais ton journal (10 min)
      • lancer le logiciel
      • donner un titre (thème de l’article_classe)
      • choisir le nombre de pages (5 ou 6 en fonction du nombre d’articles total créés dans la classe par exercice d’écriture)
      • cliquer sur la page dédiée à l’article (selon les indications écrites au tableau) et opter pour une maquette.
      • remplir un des champs textes
      • accéder au Padlet pour télécharger en local une photo
      • insérer une photo dans l’article
    • Rendre les brouillons corrigés par la professeur de lettres
    • Faire mettre en forme les articles
    • une fois la rédaction terminée, générer une image de la page de l’article, l’enregistrer en local et la déposer sur le Padlet
  • séance 8 : mise en forme du journal (suite)
    • pour les groupes n’ayant pas fini de taper et d’illustrer leurs articles ou pour ceux devant effectuer des corrections orthographiques

bilan : Le logiciel Fais ton journal a une interface qui peut paraitre enfantine (c’est plutôt dédié au primaire) mais les élèves de 4e n’ont pas semblé en tenir rigueur. Grand avantage : les élèves ne pouvant choisir la police, sa taille, sa couleur, cela évite de perdre énormément de temps. Par contre, de nombreux titres et chapôs ont dû être repensés car trop longs pour entrer entièrement dans les champs dédiés. La une a été créée par mes soins après de savants calculs permettant à chacun des groupes des deux classes d’y apparaître au moins une fois, tout en sélectionnant (de façon purement subjective) les articles les plus réussis. Malgré la double correction de chaque brouillon, certains groupes ont beaucoup de difficultés à retaper sans coquille, et il a fallu de nouveau corriger les articles (en se rappelant à chaque fois quel ordinateur avait été utilisé pour accéder de nouveau aux articles, car la sauvegarde se fait en local).

 

Bilan de la séquence :

Le but de la séquence était de mêler exercice d’écriture (et de réécriture) avec contraintes et réflexion sur le processus d’information (notamment la démarche de vérification de l’information). Aucun des élèves des deux classes ne connaissait Le Gorafi, mais tous ont reconnu s’être déjà interrogé sur la véracité d’une « information » circulant sur le web. Gageons que cette séquence leur ait donné des outils pour avoir un début de réponse.

Le journal final a été mis en ligne sur esidoc et le site du collège. Il a été également imprimé et affiché au CDI. Ce sont les articles de la partie « Infaux mag » qui ont suscité l’intérêt des autres élèves du collège, certains me demandant confirmation sur leur véracité.

J’ai moi-même réalisé l’infographie centrale qui sert de bilan (inspirée largement de celle d’ 1 jour 1 actu, n°144) : elle reprend les éléments des infographies réalisées par les élèves lors de la première séance et est complétée par les outils présentés dans la 5e séance. Cette infographie a été distribuée aux élèves au verso de l’impression de leur deux articles (version info et version infaux) assemblés sur une page. Malheureusement, je n’ai pas eu de retour sur cette distribution par la professeur de lettres, ni sur le bilan global par les élèves sur la séquence.

Mis à part ce raté, la collaboration avec la professeur de lettres a été très complémentaire. Peut-être parce qu’on a déjà, à plusieurs reprises, travaillé ensemble, notamment sur le niveau 4e et pour des projets de groupes. Après avoir réfléchi ensemble aux étapes de cette séquence, on s’est réparti les différents rôles : pour elle la recherche des articles du Monde, au coeur du processus d’écriture, et les tâches de correction ; pour moi les parties liées à l’analyse de l’information et la maîtrise des outils.

 

Documents à télécharger :

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. août 17, 2017 à 21:55
  2. août 18, 2017 à 08:59
  3. août 18, 2017 à 10:18
  4. août 18, 2017 à 11:49
  5. août 18, 2017 à 12:13
  6. août 19, 2017 à 12:27
  7. août 19, 2017 à 12:29
  8. août 20, 2017 à 10:50
  9. août 21, 2017 à 09:10
  10. août 21, 2017 à 11:35
  11. août 28, 2017 à 21:48
  12. août 30, 2017 à 12:29
  13. août 30, 2017 à 18:32
  14. août 31, 2017 à 15:18
  15. septembre 2, 2017 à 21:55

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :