Archive

Posts Tagged ‘défibabelio’

Speedbooking : 5 min pour trouver le livre de sa vie (ou du moins celui des prochaines vacances)

Dans le cadre d’une collaboration avec ma collègue professeur de lettres, Jeannick Prunier, nous avons mis en place une séquence que nous avons plusieurs fois réutilisée, en 4e et en 6e. Il s’agit de faire choisir aux élèves des livres en lecture cursive, sur une thématique commune à la classe. Cette possibilité de choix personnel augmente considérablement le fait que les livres soient effectivement lus (bien qu’on ne soit jamais arrivé à une réussite de 100%…), car chacun peut choisir sans justification selon ses propres critères : nombre de pages, présence d’illustrations, taille de la police, attractivité de la première de couverture, du résumé…

La séquence se compose d’une séance de speedbooking d’une heure en classe entière, suivie d’une autre séance en classe entière pour remettre les livres choisis et expliquer ce qu’est une boîte de lecture, ainsi que les attendus de cette activité. Deux à trois semaines plus tard (i.e. après les vacances), plusieurs séances en demi-groupes sont programmées pour que les élèves présentent leur boîte de lecture aux camarades de classe. Je participe alors à leur évaluation.

Je ne parlerai ici que de la première séance, celle du speedbooking. Vous pouvez cependant jeter un coup d’œil aux documents de présentation et d’évaluation de la boîte de lecture réalisés par ma collègue.

 

 

Lors de la séance de speedbooking, les élèves sont répartis en groupe de 3 à 5 élèves assis ensemble autour d’un même pôle. Le nombre de groupes correspond au nombre de sous-thématiques des livres. Pour débuter la séance, nous expliquons l’objectif de l’heure (choisir parmi une sélection de livres, ceux qui nous intéressent le plus), puis les modalités. A savoir, chaque groupe reçoit une feuille d’énigmes, sur laquelle les membres devront associer chaque énigme à un titre de livre. Chaque élève reçoit également une fiche de vœux personnelle, qui permet de noter un maximum de 5 livres non-désirés, un minimum de 5 livres favoris et un nombre non-restreint de livres neutres. On explique que plus élevé est le nombre de livres « désirés », plus sont maximisées les chances d’obtenir l’un d’eux. Le vidéoprojecteur affiche un compte à rebours (7 min pour le premier tour, 5 min pour les tours suivants), dont la sonnerie indique le changement de sous-catégorie et le transfert des livres d’une table/groupe à une autre. Chaque pile de livres est accompagnée d’une feuille indiquant de quelle sous-thématique il est question, afin que les élèves sachent précisément quelle partie de la feuille d’énigmes remplir. Pendant la séance, ma collègue et moi naviguons de table en table pour aider les groupes (et motiver les troupes). Nous nous chargeons également de rappeler le temps qui passe (« plus qu’une minute ! »), les enjeux (« n’oubliez pas de cocher les livres que vous avez aimés  ! ») et les petits détails d’organisation (« il est temps de rassembler les livres : les piles vont tourner ! »). Finalement, dans tout cela, ce sont nous les plus « speed », à courir partout ! 😀

Une fois la séance terminée, hors temps élèves, ma collègue et moi-même corrigeons les feuilles d’énigmes et attribuons un classement entre elles en fonction du nombre de bonnes corrélations énigmes/titres établies. Les élèves des équipes ayant le plus de points sont prioritaires pour l’attribution d’un livre conforme à leur fiche de vœux. Si nous ne parvenons pas à attribuer un livre désiré à un élève, nous lui demandons de repasser au CDI pour qu’ils choisissent un livre parmi ceux n’ayant pas été attribués ou quelques livres mis de côté car ne rentrant dans aucune sous-thématique (mais restant dans la thématique tout de même !). Quand un livre a été assigné à chacun des élèves, j’enregistre le prêt sur BCDI et donne à ma collègue l’ensemble des livres prêtés pour qu’elle les remette à qui de droit (de prêt). Les élèves ont la possibilité de se « troquer » les livres, mais doivent passer par moi pour l’échange officiel sur la base de prêt.

Cette séquence demande un temps assez long de préparation. En effet, en amont, il a fallu identifier des livres du CDI sur le sujet, en nombre supérieur à celui des élèves à doter. Il a ensuite fallu les regrouper par sous-thématiques et pour chacun d’eux inventer une « énigme ». Ces énigmes peuvent être visuelles (une image, une photographie historique, une oeuvre d’art associées au thème) ou textuelles : jeu de mots sur le résumé ou le titre, incipit… Elles sont ce qui va obliger les élèves à consulter, feuilleter, voire soupeser les livres choisis. Elles ne doivent être ni trop difficiles pour permettre à chacun des livres d’être évalué durant le temps imparti à la sous-catégorie, ni trop faciles car c’est le côté défi qui rend l’activité amusante et qui permet de créer une émulation entre les équipes. Il faut compter environ 1h pour corriger les feuilles, attribuer les livres et enregistrer les prêts dans la base documentaire.

Cliquez sur l’aperçu pour télécharger les feuilles d’énigmes et de voeux au format docx
(thème : héros [extra-]ordinaires en 6e)

BILAN :

La partie speedbooking plaît aux élèves : ils sont actifs et communiquent entre eux. On voit cependant que certains groupes parviennent plus facilement à s’organiser en se répartissant les tâches et les livres à feuilleter. C’est pourquoi il est utile de laisser plus de temps pour le premier tour, afin que chaque groupe comprenne concrètement en quoi consiste l’activité et comment la mener à bien.

Pour faciliter la séance, il est important d’avoir préparé en amont les piles de livres accompagnées d’un libellé de sous-thématique. Imprimer la correction facilite grandement l’organisation, d’autant plus quand toutes les piles ont été mélangées par erreur juste avant la séance… (vécu !) Avant l’arrivée des élèves, il est préférable de réorganiser l’espace en prévoyant un nombre de pôles (tables) égal au nombre de piles sous-thématiques de livres, ainsi qu’un nombre correspondant de chaises par rapport au nombre d’élèves attendus pour chaque pôle, et bien sûr de préciser « on ne déplace pas les chaises » au moment de la rentrée des élèves en classe !

Pour éviter les déceptions, il faut prévoir plus de livres que d’élèves. Pour une classe de 25 élèves, nous avions ainsi 6 sous-thématiques de 5 livres chacune. Lorsqu’un élève râle sur le livre attribué, on ressort sa feuille de vœux en lui rappelant que c’est LUI qui a choisi le livre…

Sélectionner les livres ensemble avec la collègue de lettres a des avantages, d’autant plus si cette sélection est faite suffisamment longtemps avant le lancement de la séquence et que la prof de lettres est une experte en littérature jeunesse (« Quoi ! Tu ne l’as pas ce livre ?! Mais il est trop bien ! »). Cela permet de passer des commandes pour enrichir le fonds du CDI.

 


Petit aparté pour Laetitia qui le temps d’un trajet Blablacar entre Moulins et Paris a réclamé de façon convaincante de nouveaux posts à ses interlocuteurs. Message transmis et bien reçu ! 😉
Catégories :Séances pédagogiques Étiquettes : , ,

Créer des booktrailers avec Powtoon

mai 31, 2016 9 commentaires

Lors de la journée « La documentation et le numérique » de l’académie de Paris, du 31 mai 2016, à l’Espé, j’ai présenté la création de booktrailers avec Powtoon.

Résumé de l’intervention:

Powtoon permet de créer facilement de courtes animations vidéos par glisser-déposer. Les booktrailers sont des bandes-annonces de livre. Le professeur-documentaliste et les élèves créent leurs propres booktrailers, ensuite intégrés dans les notices esidoc ou dans la chaîne YouTube du CDI.

Support de l’intervention:

http://prezi.com/pj0cn46miqxs/?utm_campaign=share&utm_medium=copy&rc=ex0share

Cliquez sur l’image pour lancer la présentation (dans une autre fenêtre)

Catégories :Boîte à outils Étiquettes : , ,

Défi Babelio (séance 2) : Rédiger une critique littéraire

décembre 6, 2014 9 commentaires

Après avoir présenté le défi-Babelio aux élèves fin octobre, la prof de français et moi-même leur avons laissé 4 semaines (dont 2 de vacances) pour lire le livre qu’ils avaient choisi.

Pour l’étape suivante, j’ai présenté aux élèves un diaporama pour expliquer comment rédiger une critique littéraire (inspiré de ceux de Magalie Bossuyt et du CDI d’Anne Frank), lors d’une séance d’une heure.

prezi_defibabelio_critique

Cliquez sur l’image pour afficher le Prezi

A la fin de la présentation, une fiche récapitulative a été donnée aux élèves. Elle reprend les différentes étapes de la critique et donne des exemples.

Cliquez sur l'image pour télécharger le pdf

Cliquez sur l’image pour télécharger le pdf

J’ai également profité de cette heure pour promouvoir les livres qui n’avaient pas encore été empruntés.

La seconde heure, les élèves ont été invités à rédiger leur critique avec la prof de lettres. Ils ont eu comme consigne de finir leur critique pour la semaine suivante, afin que leur professeur la corrige.

La prochaine séance concernera la mise en ligne des critiques et la création de quiz.

Catégories :Séances pédagogiques Étiquettes : , ,

Défi-Babelio : le défi lecture connecté est lancé. Venez nous défier !

Le défi Babelio est un défi lecture organisé par des professeurs-documentalistes, pour les professeurs-documentalistes. Il repose sur le détournement du réseau social spécialisé dans la lecture : Babelio. Il s’agit pour la classe de se répartir une sélection de 40 ouvrages (désignés par un groupe de professeurs-documentalistes ; pas d’obligation d’achat), puis de créer un compte classe Babelio, d’y rédiger des critiques sur les ouvrages lus, de réaliser des quizz. et de créer des booktrailers (bande-annonce de livres).

Sélection 2014 2015 défi Babelio

Le défi repose sur la collaboration des professeurs-documentalistes. Un site est dédié pour mutualiser les supports. Les comptes CDI sur Babelio servent à encourager les élèves (des autres établissements), à booster les échanges entre les classes. Une communauté Google+ permet aux profs-docs d’échanger sur le défi : son déroulement, les obstacles, les idées…

Il y a trois types d’objectif :

  • TIC : prendre en main un réseau social ; s’initier aux enjeux de l’identité numérique ; participer à l’enrichissement collectif du web
  • LECTURE : découvrir la littérature jeunesse contemporaine
  • FRANÇAIS : rédiger des critiques ; exprimer un avis argumenté

Cette année, c’est la classe de 4e1 du collège qui se lance dans le défi babelio. La première séance a servi à présenter le défi et à créer le compte de TheWinners4e1. Cette séance reprend en grande partie celle que j’avais proposée l’année dernière.

prezi_seance1_2014

Cliquez sur l’image pour lancer le prezi.

Pendant la deuxième séance, les élèves ont choisi leur livre (qu’ils liront pendant les vacances), l’ont entré via l’ISBN dans leur compte Babelio et se sont exercés à répondre à des quizz.

Catégories :Séances pédagogiques Étiquettes : , ,

Créer un profil Babelio pour promouvoir la lecture et éduquer au numérique

avril 15, 2014 3 commentaires

Dans le cadre du GIPTIC de Paris, j’ai proposé une animation intitulée « Créer un profil Babelio pour promouvoir la lecture et éduquer au numérique ». Il s’agissait d’un atelier de prise en main du réseau social Babelio et de la présentation d’un projet pédagogique : le Défi Babelio.

Je me suis inspirée des documents très complets réalisés par Anne Delanoy et mis en ligne sur le site de documentation de l’académie de Toulouse.

Voici donc le support présenté durant l’atelier (cliquez sur l’image pour ouvrir le prezi)

support_prezi_babelio

Défi Babelio : présentation du projet (séance 1)

J’ai réussi à convaincre une professeur de français de participer cette année au défi Babelio. Il s’agit de lire 35 livres de littérature jeunesse contemporaine et de publier des critiques sur le réseau social dédié à la lecture, Babelio.

Objectifs du projet :

  • Lire de la littérature jeunesse contemporaine
  • Rédiger des critiques personnelles argumentées
  • Découvrir un réseau social spécialisé

Lire la suite…