Archive

Posts Tagged ‘éducation aux médias’

Infaux mag / ƃɐɯ oɟuI

août 17, 2017 5 commentaires

Prétextant la semaine de la presse (transformée ici en mois de la presse), deux classes de 4e ont réalisé un journal à double sens de lecture : Info mag / ƃɐɯ xnɐɟuI.

 

Modalités :

  • discipline : Lettres (Mme D. Brunet)
    • programme : informer, s’informer, déformer (cycle 4)
  • niveau : 4e
  • effectif : deux classes (séparées)
  • durée : 7 à 8 x 55 min (par classe)
  • lieu : CDI et salle de lettres
  • matériel : vidéoprojecteur, connexion internet, feuilles A3, copies couleurs des photographies et copie n&b des articles, fiche élève, installation préalable du logiciel gratuit Fais ton journal, compte freemium flipsnack pour créer un flipbook final

 

Objectifs : A la fin de la séance, les élèves sont capables de :

  • distinguer information, opinion, rumeur
  • synthétiser et rédiger une information selon les 5W
  • identifier la complémentarité image/texte dans un article de presse
  • distinguer les différentes composantes d’un article de presse et leur rôles propres
  • se référer à des outils pour questionner la fiabilité d’une information

Lire la suite…

Classe média : concours « Je filme le métier qui me plaît »

mars 24, 2015 12 commentaires

Dans le cadre de l’option média en 5e (voir progression envisagée en début d’année), j’ai inscrit les élèves au concours « Je filme le métier qui me plait ».  A l’origine, j’avais prévu d’y consacrer un peu moins de 2 mois (de la Toussaint à Noël). En réalité, on vient juste de finir le projet…

Donc je vous propose un petit retour sur les activités et le déroulement du projet.

Lire la suite…

Classe média : les caricatures

janvier 10, 2015 88 commentaires

Dans le cadre de la classe média, on ne pouvait pas passer à côté des événements tragiques de mercredi dernier. D’autant plus que dans le collège, nous avons eu certaines réactions très particulières, de type « bien fait pour eux » (pour rester soft). Toutes les classes ont bien entendu eu un moment d’explication et de recueillement jeudi, mais des incompréhensions demeures. Les élèves font des confusions, s’en tiennent à des brides d’informations. Bref, il reste du boulot.

J’ai voulu par cette séance remettre la caricature au centre. Il ne s’agit pas d’évoquer les caricatures qui ont fait polémiques (et qu’ils aient l’impression qu’on leur fait la morale), ni de refaire un cours sur la liberté de la presse, mais de parler des caricatures en général. Le but est qu’ils comprennent comment cela fonctionne, quel est leur rôle et leur plus-value, et qu’ainsi ils dédiabolisent la caricature.

 

Pour cette séance d’une heure, en petit groupe, j’ai commencé par leur demander ce qu’était une caricature. On parvient à dire que les caricatures sont des déformations et font rire (normalement).

Je leur dis que les caricatures ne sont pas que dessinées, et leur demande quel autre type de caricatures connaissent-ils. Ils me parlent de (ou je les oriente sur) les Guignols. On en déduit que c’est exagéré, que c’est déformé et que ce n’est pas la réalité. Que le but est de faire réfléchir en présentant un sujet sous un autre angle (car globalement les journaux télévisés classiques de TF1, France2, BFMTV, etc. se ressemblent assez).

Je leur demande alors quel est leur humoriste préféré. Puis je demande aux élèves s’ils apprécient l’humoriste de leur voisin. On en déduit que l’humour est personnel ; on y est plus ou moins sensible, selon les formes et les sujets.

Vient la question : « oui, mais si je n’aime pas cet humoriste, qu’est-ce que je fais ? ». La réponse attendue est « Rien, je l’ignore. Et si personne n’apprécie son humour, il finira par se taire, faute de public. »

Je leur ai alors distribué des journaux (Le Monde, Le Parisien, Canard enchaîné, Charlie Hebdo – merci la semaine de la presse!). Le but était de montrer que dans tous les journaux, on trouve des caricatures dessinées ; que certains d’entre eux se spécialisent dans ce type de traitement de l’information. On a feuilleté les journaux pour se rendre compte que tous les sujets étaient ciblés : politique, économie, société… Et que même Charlie Hebdo avait des caricatures qui les faisaient rire et qu’ils appréciaient !

A l’aide du diaporama, on remplit la fiche élève en récapitulant les points vus précédemment.

mini_caricature

Puis on explique les différents procédés humoristiques : exagération, allégorie, personnalisation, etc.

A la suite, on analyse 3 caricatures (issues du CD-rom « images de presse » du CLEMI). Il s’agit de retrouver les procédés humoristiques utilisés, de comprendre comment fonctionne l’humour et quelles réactions ces caricatures entraînent chez les élèves.

Enfin, on finit par une caricature collective (même si on ne sait pas dessiner !). On tente de trouver un sujet fédérateur et d’actualité. Ici, on a voulu traiter un double sujet: la pauvreté et les soldes. Le sentiment d’injustice est source d’inspiration pour les ados. On construit avec les élèves au tableau la caricature : quel est le message que l’on veut faire passer ? comment l’exagérer pour qu’il retienne l’attention ?…

 

Bilan: La séance s’annonçait difficile et tendue au début du cours, un des élèves refusant un « énième cours sur je suis charlie alors qu'[il] n’est pas charlie ». Au final, l’élève en question est parti en fin de cours avec le sourire et fier de la caricature dont il est à l’origine de l’idée. Il a même feuilleté Charlie Hebo !

Classe média : frise chronologique collaborative des médias

octobre 18, 2014 22 commentaires

Il s’agit de réaliser collaborativement une frise chronologique dynamique sur les médias, afin que les élèves sachent situer dans le temps les principales inventions médiatiques (presse, radio, télévision, web) et la législation sur le sujet.

Voir la frise dynamique des élèves :

Cliquer sur l'image pour visionner la frise dynamique.

Cliquer sur l’image pour visionner la frise dynamique.

Et le tableau complété par les élèves (et corrigé par moi-même avant publication).

Modalités:

  • discipline : classe média (voir progression 2014-2015)
  • niveau : 5e
  • durée : 1h
  • matériel : un vidéoprojecteur, ordinateurs, liaison internet, compte gmail
  • lieu : CDI (ou salle informatique)

Lire la suite…

Classe média : éthique, droits et liberté des médias

octobre 18, 2014 59 commentaires

Dans le cadre de l’option média, j’ai réalisé une séance sur la/les liberté/s des médias. Il s’agissait de s’interroger sur :

  • les enjeux de la liberté des médias
  • les menaces pesant sur cette liberté
  • l’état des lieux de la liberté d’expression en France et dans le monde
  • les droits et les devoirs des journalistes

Voici le diaporama en ligne réalisé avec emaze (une alternative à Prezi) :

classe_media_mini_liberte_emaze

Cliquez sur l’image pour afficher le diaporama

Et la fiche élève + correction.

Classe média : progression 2014-2015

octobre 18, 2014 24 commentaires

Cette année, avec une surveillante, je lance une classe média pour les 5e. Cette option consiste en deux heures hebdomadaires. A la fin de l’année dernière, nous avions fait un sondage pour connaître combien d’élèves seraient intéressés par l’option. Une cinquantaine d’élèves avait répondu favorablement. Mais à la rentrée, les horaires en barrette qui auraient permis à tous de pouvoir s’inscrire n’ont jamais pu être mis en place. Résultat, il ne nous reste plus que 5 élèves (qui sont du reste super motivés !).

Modalités :

  • Option à l’année proposée à des élèves volontaires
  • Appréciation dans le bulletin et évaluation par compétence
  • Groupe à effectif réduit : 5 élèves (maximum initialement prévu : 12 élèves)
  • 2h  par semaine (elles auraient dû être filées, mais finalement ne le sont pas…)

Lire la suite…

Anglais : the front page (« la une »)

Ça fait un petit bout de temps que j’avais envie de relever le défi de faire un cours « in English ». Avec la classe européenne de 5e, la prof d’anglais travaille en ce moment sur Tom Sawyer. Il paraîtrait qu’à un moment donné de l’histoire, il est question de journal. (Ne comptez pas sur moi pour vous donner plus d’infos sur le contexte, je n’ai pas lu le roman de Mark Twain. Oui, je sais, ça craint. Pour moi Tom Sawyer, c’est le dessin animé et plus précisément la chanson « Tom Sawyer, c’est l’Aaamérique« ). Elle trouvait donc pertinent de parler du vocabulaire de la presse.

Modalités :

  • discipline : Anglais
  • niveau : 5e (classe européenne)
  • effectif : demi-classe
  • durée : 55 min
  • lieu : CDI
  • matériel : fiche « the front page », 12 ordinateurs, vidéoprojecteur, compte « thinglink » élève créé en amont

Objectifs : A la fin de la séance, les élèves sont capables de :

  • utiliser du vocabulaire en anglais pour décrire une « une » de journal
  • retouver les composantes et les rôles de la une des journaux

Notions :

  • front page (une)
  • daily newspaper (quotidien)
  • weekly newspaper (hebdomadaire)
  • headline (gros titre)

Lire la suite…