Accueil > Formation > CAFFA : rapport d’activité, mémoire et soutenance

CAFFA : rapport d’activité, mémoire et soutenance

Suite à mes expériences dans l’animation, la formation continue et l’accompagnement, et afin d’améliorer et enrichir mes compétences de formatrice autodidacte, je me suis lancé le défi d’obtenir la Certification d’Aptitude aux Fonctions de Formateur Académique. Le CAFFA permet d’obtenir le statut de PFA, professeur formateur académique. Je viens d’être déclarée admise !

Parce que je me suis aidée des documents publiés en ligne par les collègues des sessions précédentes, je partage à mon tour mes dossiers, afin d’éclairer qui en aurait besoin.

La première année, pour être admissible, il est demandé d’établir un rapport d’activité, suivant un modèle très précis, et de défendre sa candidature devant un jury, composé de 4 examinateurs (1 inspecteur du 2nd degré, 1 inspecteur du 1er degré, 1 chef d’établissement et 1 PFA). La seconde année, on suit une formation annualisée de 48h, réparties sur 16 lundis après-midis (pour Paris) et on rédige un mémoire professionnel. L’observation d’une action de formation ou d’accompagnement par un binôme d’examinateurs (inspecteur de discipline + formateur INSPE), ainsi que la soutenance du mémoire devant un jury de 6 examinateurs (inspecteurs du 1er et 2nd degré, chef d’établissement, formateur académique + le binôme précédent), constituent les deux épreuves d’admission (cf. grille d’évaluation critériée).

Admissibilité : rapport d’activité et exposé

Il s’agit de présenter les actions ayant permis de développer des compétences (cf. référentiel de compétences du formateur), tout en inscrivant la candidature au CAFFA dans une démarche personnelle de développement de nouvelles compétences, via la formation post-admissibilité.

Le rapport d’activité comprend 5 pages. Sa structure correspond aux points décrits dans le BO de 2015. Il s’accompagne d’un exposé oral de 15 minutes, suivi de 30 min d’entretien.

Les points de vigilance sont :

  • distinguer les postures de formateur et d’enseignant
  • se positionner sur des savoir-être et savoir-faire, et non sur des savoirs disciplinaires
  • démontrer et non déclarer l’acquisition de compétences
  • ne pas répéter à l’oral ce qui constitue le rapport écrit

Mon rapport d’activité :

La trame de l’exposé :

Les questions qui m’ont été posées :

  • Qu’entendez-vous par rétroactions ?
  • Quelles sont les limites du dispositif pédagogique, sujet de votre action de formation ?
  • Pourriez-vous extrapoler les difficultés rencontrées sur votre dispositif pédagogique, aux difficultés des élèves en général ?
  • Comment mesurer le transfert en classe des compétences développées en formation ?
  • Qu’entendez-vous par « prendre du recul sur vos pratiques professionnelles » ?
  • Est-ce que les formations hybrides ont de l’avenir ? Pourquoi ?
  • Quels sont les avantages d’une prise de contact en amont sur Magistère ?
  • Comment voyez-vous votre avenir en tant que PFA ?
  • Que pourriez-vous proposer comme autre formation ?
  • Quels sont les avantages d’une convocation des participants par ordre alphabétique, plutôt que par établissement, dans une formation interdisciplinaire ?
  • Que signifie SNT ?
  • Que proposez-vous comme « service après vente » des formations, comme accompagnement sur le long terme ? Jusqu’à quand ?

Les questions que j’ai préparées :

  • Les domaines du référentiel de compétences du formateur
  • Les dispositifs de l’enseignement du numérique et leurs caractéristiques : PIX, SNT, NSI
  • La définition de termes souvent confondus : pluridisciplinaire / interdisciplinaire / transversal ; animateur / formateur / tuteur ; co-intervention / co-animation ; didactique / pédagogique ; transmettre / accompagner
  • Les difficultés rencontrées lors de mes actions de formation
  • Les forces et faiblesses de mon parcours professionnel
  • Les apports et les limites du numérique dans la formation ; les avantages et inconvénients de la formation hybride
  • Les techniques d’animation
  • Les moyens d’évaluer une formation
  • Les étapes et les acteurs de la création d’une formation, depuis le Schéma directeur de la formation continue
  • Les domaines du référentiel de compétences des enseignants
  • L’actualité et ses enjeux : réforme du CAPES 2022 et du master MEEF ; RGPD ; axes académiques

Admission : mémoire professionnel et soutenance

Le mémoire professionnel, constitué de 30 pages hors annexes, doit démontrer la posture réflexive et analytique du candidat. A partir d’hypothèses, il est attendu que soit mise en place une démarche expérimentale permettant de les valider ou non, et reposant sur l’observation et le recueil de données (indicateurs observables dans l’activité de formation). Il s’agit d’expliciter, i.e. décrire, questionner et élargir grâce à des lectures théoriques, ses pratiques de formateur/tuteur, à des fins de professionnalisation.

La soutenance dure 15 min. Elle est suivie de 30 min d’entretien.

Les points de vigilance sont :

  • ne pas être trop conceptuel : il s’agit d’un mémoire professionnel (et non de recherches). S’assurer que chaque partie du mémoire fait référence à l’action de formation concrète. Lors de la soutenance, expliquer clairement, sans jargonner.
  • être modeste : le mémoire sert à tester des pistes et non certifier que son expérience est modélisante
  • lors de la soutenance, ne pas trop coller au mémoire. Lors des échanges, penser au delà du sujet de mémoire.
  • ne pas chercher l’exhaustivité dans les réponses, mais montrer sa capacité à tenir un raisonnement, à analyser et à synthétiser

Mon mémoire sur la coopération numérique en formation hybride :

La trame de la soutenance :

Les questions qui m’ont été posées :

  • Quel est l’apport de la coopération numérique en formation hybride ?
  • Quelles sont les conditions nécessaires pour s’assurer que l’usage du numérique soit un atout en formation ?
  • Comment organisez-vous les activités en formation hybride ? Comment les répartissez-vous en présentiel / distanciel ?
  • Comment vous assurez-vous de l’engagement d’un public désigné dans une formation hybride ?
  • Comment permettre le développement de la coopération numérique en classe ?
  • La continuité pédagogique peut être ardue pour les élèves du fait de l’hétérogénéité des pratiques enseignantes en distanciel. Quelle FIL pourriez-vous proposer pour solutionner ce problème ? (chef d’établissement)
  • Quelle place a le corps dans une formation à distance ? En quoi est-ce important de prendre en compte la mobilité ?
  • Comment évaluez-vous une formation ? Quelles sont les limites de cette évaluation ?

Les questions que j’ai préparées : (voir aussi celles de l’admissibilité)

  • Les spécificités de la formation des adultes
  • Les définitions de : posture ; différencier ; coopération / collaboration
  • Les dispositifs pour l’analyse de pratiques
  • La prochaine lecture prévue

Ressources complémentaires :

  • les rapports de jury des sessions précédentes (pas de rapport en 2020 pour l’académie de Paris)
  • les trames mémoire et soutenance proposées par l’académie de Dijon (p7 et p11-12)
  • le support de soutenance de Damien Mollard
  • Framaforms pour créer des questionnaires en ligne, respectueux des données personnelles
  • Les graphiques les plus complexes ont été réalisés via Google Sheets, exportés en .svg, puis retravaillés avec Inkscape
  • Canva pour concevoir les infographies et le support de présentation de la soutenance (compte gratuit éducation)
  • l’application Android Screen steam HTTP (recommandée par la DANE de Lyon), qui permet de partager son écran de tablette en simultanée sur d’autres tablettes, via leur navigateur et une connexion wifi partagée. Dans l’académie de Paris, aucun matériel informatique n’est fourni le jour de la soutenance. J’ai donc utilisé cette appli pour partager le PDF affiché sur ma tablette, sur 3 autres tablettes distribuées au jury (et éviter de ramener la rallonge multiprise pour brancher l’ordi portable dont la batterie ne tient plus + le vidéoprojecteur).

Bilan

Bien contente que cette année se termine ! La préparation du CAFFA est une charge lourde. D’autant plus dans le contexte sanitaire actuel, qui a eu pour effet de rendre la grande majorité des temps de formation en distanciel, et qui a engendré un énorme flou dans l’organisation : suspension, report, modification des modalités, voire annulation des actions de formation, et donc des épreuves pratiques. Il a fallu cette année faire preuve d’une grande capacité d’adaptation !

Ce que j’ai trouvé particulièrement intéressant, ce sont les échanges entre candidats. La formation, via l’intégration de temps d’analyse de pratiques, gagnerait à développer ces interactions. D’ailleurs un grand merci à celles et ceux qui ont participé au groupe, pour échanger des informations pratiques, des sources théoriques, et proposer un soutien sans faille.

Pour finir, je ne prétends pas que mes productions soient modélisantes. Il semble même, par exemple, que mon mémoire ait divisé le jury quant à sa conformité et son intérêt par rapport aux attendus du CAFFA. Je pense néanmoins qu’il est plus facile de se faire une idée personnelle des directions que l’on souhaite suivre, à partir d’exemples. C’est à cette fin que je partage rapport, exposé, mémoire et soutenance.

Bon courage à vous, candidats au CAFFA !

Catégories :Formation Étiquettes :
  1. CHARLEMAGNE
    juin 18, 2021 à 07:49

    Comme toujours, merci Claire pour ce partage pertinent et toujours très utile pour notre métier de professeur documentaliste. Te voilà PFA. Bravo

    J’aime

  2. Maurel Nadine
    juillet 12, 2021 à 13:50

    Merci pour ce partage ! Nul doute que cela m’aidera dans ma préparation pour l’année prochaine après un essai non conclu cette année.

    J’aime

  1. No trackbacks yet.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :